CNRS
CEA

Rechercher




Accueil > A la une

Contexte scientifique

Plusieurs projets projets scientifiques de haut niveau utilisent ou développent des détecteurs fonctionnant à très basse température (<1K). Ces techniques exigent des compétences qui ne sont pas enseignées dans les formations classiques de physicien ou d’ingénieur. Plusieurs écoles thématiques ont été organisées par le passé ( la première a eu lieu en 1992 à Aussois ) pour soutenir les expériences de recherche de matière noire par les méthodes cryogéniques ( expériences EDELWEISS et ROSEBUD ). Il existe également un domaine actif en astrophysique millimétrique ( ballons PRONAOS et ARCHEOPS, projet ARTEMIS du CEA, projet Planck de l’ESA ). Ces activités déboucheront sur une nouvelle génération d’expériences ( Satellites pour l’astrophysique des rayons X ou pour la mesure de la polarisation du CMB, projet EURECA pour la matière noire,… ) qui demandent de maintenir un savoir-faire et une communauté active dans ce domaine particulier.